Dans un certain sens, la technique du trompe-œil est l'art du faux. Comme le nom le dit, on cherche à tromper l'observateur. C'est une technique picturale qui donne l'illusion de percevoir en relief un objet. Par le jeu des couleurs, des lignes, l'artiste peintre fait " sortir " les objets de la surface comme s'ils étaient réellement en relief. Un jeu d'ombre et de lumière qui recrée la troisième dimension.
Meloche a exploité à merveille sur les murs de l'église de Champlain cette ruse de la couleur et du dessin exact. L'image qui accompagne ce texte est un bon exemple de l'effet recherché par Meloche. Bien que l'on croit voir une forme en relief sur le mur, la réalité est tout autre, c'est le jeu des dégradés de couleurs qui donne l'illusion de profondeur.